• hello797118

Les meilleurs conseils pour des vacances détendues !


Pour beaucoup, l’heure du grand départ en vacances a déjà sonné ou ne va pas tarder. Détente, plage, piscine et cocktail : une carte postale de rêve s’offre à nous, et ce même en cette année aux vacances un peu particulières, situation sanitaire oblige. En effet, selon Le Point, 84% des Français prévoyants de partir en vacances opteront pour une pause estivale au sein de l’hexagone.

Entre l’organisation du voyage, faire ses bagages, les transports et les différents imprévus et tracas du quotidien qui rythment parfois les vacances une fois sur place, partir en congés ça s'organise, surtout quand on a plus l'habitude ^^

Envie de kiffer de bout en bout ? suivez-nos conseils pratiques pour des vacances détente !


“RIEN NE SERT DE COURIR : IL FAUT PARTIR À POINT"


On le sait, quand on commence à parler vacances, nous n’avons qu’une hâte : que cela arrive. Et pourtant, comme le dit ce sage dicton que l’on ne présente plus : “Rien ne sert de courir : il faut partir un point”. Vous l’aurez compris, le bien-être en vacances se joue aussi avant de partir. C’est un peu comme un avant match, un échauffement : pour réussir ses vacances, les bases de celles-ci sont déterminantes.


“ET ÇA, JE PREND OU PAS ?”


“Je suis certain.e que j’ai oublié quelque chose, mais je ne sais pas quoi…”. ...La phrase typique du départ en vacances. Vous avez fini vos valises, vous vous apprêtez à partir ou même vous êtes déjà parti.e et là, c’est le drame : vous êtes persuadé.e d’avoir oublié quelque chose, mais vous ne savez pas quoi. Désagréable, vous ne trouvez pas ? Pour éviter ce cas de figure, il est important de faire une LISTE de ce qu’il vous faut mettre dans votre valise. Ça peut paraître un peu bateau, mais la où ça change la vie, c'est qu'on decorrèle le processus de réflexion et celui de l'action, ce que réduit à zéro la peur (et le danger) d'oublier quoi que ce soit !

Bien évidemment, la composition de votre bagage dépendra des vacances que vous avez choisi : farniente, rando, tourisme et j’en passe.


gif

“T'AS PAS VU MA VALISE ?”


Si désormais vous savez ce que vous devez impérativement mettre dans votre valise (oui, vous pouvez même y mettre Paddington, votre doudou dont vous ne vous séparé.e plus depuis vos 2 ans et cette fameuse pêche à la ligne où vous l’avez gagné après une longue lutte contre les canards rouges et jaunes à petits pois), il s’agit désormais de savoir dans quoi mettre tout ce petit bazar. “Bah une valise, forcément”. Détrompez-vous. En fonction du type de vacances que vous choisissez, du lieu dans lequel vous vous rendez et de votre santé, tous les bagages ne sont pas forcément adaptés.

  • Par exemple, si vous optez pour des vacances en ville, l'utilisation d’une valise à roulettes ne devrait pas poser trop de problèmes (sauf si la ville est entièrement pavée. Dans ce cas, bon courage #Berlin #chacunsonproblème).

  • A l’inverse, si vous préférez des vacances plus sportives et actives, un sac à dos sera sûrement plus adapté.

Pour trouver le bagage qui fera battre la chamade à votre cœur, nous vous avons concocté une petite sélection des bagages les plus pratiques (et parfois les plus fous) qu’on a pu trouver.

  • C'est beau, c'est original, c'est personnalisable et c'est français... voici Bandeapart, la marque qui vous permet de choisir sacs, valises, et accessoires de toutes tailles et de toutes les couleurs, car chaque voyageur est différent, et un peu de couleur ça fait du bien (super pratique sur les tapis bagages à l'aéroport !)

  • Pour les partisans du moindre effort et fanas de tech, on a dégoté LA valise qu’il vous faut. Révolutionnaire, elle se déplace seule ou presque : à l’instar d’une voiture télécommandée, il vous suffit de la diriger depuis votre téléphone, et le tour est joué. Alors même si elle n’est pas encore programmée pour prendre l’avion seule ou pour aller jusqu’à l’enregistrement des bagages sans vous, elle est d’une précieuse aide pour vous éviter d’avoir à porter vos bagages après de longues heures de transport.



“J'ARRIVE PAS À FERMER MA VALISE !”


Soyons honnête : même en sachant parfaitement ce que nous devons mettre dans notre bagage et en ayant choisi le plus optimal, la place manque toujours. Et si le problème ne venait ni de vos affaires, ni de votre bagage, mais de la façon dont vous rangez vos affaires dans votre bagage ? Il existe en effet plusieurs astuces pour optimiser la place et emmener tout ce que vous souhaitez avec vous.

  • Une première astuce (assez connue) consiste à rouler vos vêtements et à les attacher avec un élastique. Serrés, ils prendront ainsi beaucoup moins de place.

  • Pour vos petites affaires (chaussettes, sous-vêtements, maquillage, etc), placez-les dans des sacs (ceux pour congélation peuvent très bien faire l’affaire). Cela vous permettra de constituer des sortes de boudins, plus faciles à caser au milieu des autres vêtements roulés. L’avantage avec les sacs pour congélation zippés, c’est que vous pourrez les fermer et en vider l’air, comme si vos affaires étaient sous vide.

  • Aussi, puisque chaque espace compte, n’hésitez pas à caler des éléments dans vos sacs à main et chaussures (attention aux odeurs quand même : un t-shirt qui sent bon les pieds, pas sûr que ça soit très glamour pour l’été…).

  • Enfin, pour rendre votre valise plus ergonomique et limiter les douleurs sur votre corps, n’hésitez pas à placer les objets les plus lourds au plus près des roues : votre valise vous paraîtra moins lourde et plus facile à transporter.


gif


Organiser au mieux votre départ et notamment votre bagage, c’est la garantie d’un départ serein. Mais comment conserver cette sérénité au milieu des bouchons, dans une voiture qui s’apparente bien plus à un four et où une simple envie de faire pipi peut devenir un véritable parcours du combattant au cœur des stations-essence surpeuplées ?


“CAR J'ÉTAIS SUR LA ROUTE TOUTE LA SAINTE JOURNÉE”


“ON FAIT QUOI ?”, “ON ARRIVE QUAND ?”, “J’AI ENVIE DE FAIRE PIPI !”, “J’AI FAIM !”, “JE M'ENNUIE !” :


gif

Des heures dans les bouchons, les autres qui conduisent mal, les enfants qui s'impatientent... Le voyage en voiture n'est pas toujours détente. Chacun sa façon de gérer, de manger des tonnes de chocolat, à insulter à tout va, et on a quelques idées en plus pour vous en mode good vibes pour les longs trajets en voiture :

  • Mettre de la musique et chanter (tant pis pour la pluie)

gif
  • Si vous êtes plusieurs dans le véhicule, vous pouvez aussi faire des petits jeux de devinettes ou autres. Essayez de rendre le moment le plus plaisant possible : les vacances sont aussi des instants magiques à partager, autant commencer dès que possible… Pour cela, voici une super liste de jeux à réaliser en voiture ! (il y a même le roi du silence, plutôt pratique, non ^^?)

  • Vous pouvez aussi écouter des livres audios ou podcasts en famille, ceux là on adore :

  • Mythes et légendes : un podcast avec des petites histoires de 10 minutes qui racontent les mythes et les légendes du monde.

  • Mille et une histoire : un podcast dans lequel des contes du mondes entier sont racontés par des comédiens avec de la musique en fond.


“ET MOI J'AI MAL AU DOS !” :


gif

Mais sur le chemin des vacances, il n’y a pas que le moral qui compte. Les transports, c’est aussi beaucoup de tensions accumulées dans le corps, des courbatures allant même parfois jusqu’aux douleurs. Pour limiter ces effets, il est important d’adopter une bonne posture, notamment en voiture. Pour éviter cela :

  • Tâchez de garder le dos collé à votre siège et bien droit.

  • Si vous conduisez, il est aussi important de bien garder les deux mains sur le volant (tant pour votre bien-être corporel que pour des raisons de sécurité).

  • Enfin, on ne le répètera jamais assez, mais il est primordial de faire des pauses régulièrement (toutes les 2H au minimum, surtout quand la fatigue se fait sentir). A ce sujet, vous pouvez profiter de ces pauses pour réaliser quelques exercices et étirements qui vous permettront de détendre votre corps et relâcher les tensions. En voici quelques exemples :


Pour les bras, vous pouvez par exemple lever vos bras en l’air puis les tendre vers la droite puis vers la gauche comme le montre la photo ci-dessous.

Vous pouvez également étirer l’ensemble de votre buste en tenant vos deux mains bien au-dessus de votre tête tout en étirant vos bras. Pour plus d’efficacité, vous pouvez également réaliser cet étirement sur les pointes de pieds.

Enfin, vous pouvez libérer les tensions de vos épaules avec cet étirement très facile à réaliser, assis comme debout.

Pour le bas de votre corps, vous pouvez vous asseoir, tendre la jambe et attraper votre pointe de pied avec votre main. Gardez la position pendant quelques secondes.

Enfin, si vous n’avez pas trop peur du ridicule et que vous êtes plutôt souple, vous pouvez demander à votre partenaire (ou à un passant, comme vous voulez) d’attraper votre jambe et de la monter à hauteur de bassin.

Si grâce à ces conseils vous ne faites qu’une seule bouchée de la mythique épreuve de la route des vacances, le graal est enfin devant vous : votre lieu de vacances. A ce moment-là, on se dit que tout est réglé, que la sérénité qui nous a désormais gagné ne peut plus nous quitter. Et pourtant… Les petits tracas du quotidien des vacanciers sont souvent bien dérangeants.


“VACANCES J'OUBLIE TOUT, PLUS RIEN À FAIRE DU TOUT”


Soyons honnête, plus on bosse, plus c'est difficile de déconnecter réellement quand les vacances arrive, et c'est bien normale : les habitudes sont durement ancrées, le télétravail a flouté les limites entre vie perso et pro, et les vacances c'est dans la tête avant tout, donc comment décrocher ?


“ALLÔ, PATRON ?” :


Selon une récente étude de l’agence d’intérim Qapa, 62% des Français ne décrocheraient pas vraiment de leur travail pendant leurs congés. Alors, pour profiter un maximum et réellement couper avec votre vie active, il est primordial de mettre en place des habitudes saines, propres aux vacances.

  • On commence par LA BASE: ne pas emmener en vacances son téléphone ou ordinateur de bureau si vous en avez un... non, il n'y a pas de "au cas où" qui tienne !

  • A l’inverse, si votre téléphone et votre ordinateur sont les mêmes pour le travail et pour votre vie personnelle, il y aura forcément un plus gros effort à faire pour ne pas jeter un petit coup d'